Un ballon-sonde d’une école de la région de Stuttgart s’écrase au Locle !

On connait les nombreux projets pédagogiques des écoles et l’attrait de ces projets pour le spatial.
Hier, c’était le lancement d’un ballon dont la nacelle a été conçue par des étudiants du gymnase Robert-Mayer à Heilbronn au nord de Stuttgart en Allemagne. Celui-ci poussé par la forte bise est descendu plein sud pour traverser une partie de l’Alace, entrer en Suisse et terminer son vol dans un sapin dans un cartier de villas sur les Monts au Locle.

Hors personne ne pouvait imaginer que ce ballon allait faire une telle distance et surtout pas moi… J’ai eu connaissance de ce projet que cet après-midi quand Steffen, le professeur responsable du projet sonne à ma porte. Je ne le connaissais pas jusque là et c’est en regardant sur internet qu’il a pensé trouver quelqu’un qui connaît ce qu’il cherche. C’est alors qu’il m’explique la situation et m’indique l’endroit de la dernière trame reçue avec la position du ballon. Mais là il était à plus de 300m en dessus du sol et n’a ensuite plus donné aucun signe de vie. Ce n’est qu’en désespoir de cause qu’il me demande de l’aide pour retrouver la nacelle qui dispose de 2 caméras, des équipements de mesure et de radiolocalisation (GPS et APRS). Il a fait plus de 300 Km pour venir jusqu’ici. Il m’a dit que les étudiants ont beaucoup travaillé pour ce projet et ne pas retrouver la nacelle serait une énorme déception pour ces jeunes gymnasiens.

Nous étudions la carte et il me montre une estimation d’impact, alors nous nous y rendons mais les recherches sont restés vaines. Il y a tant d’endroits à chercher, il fait un froid de canards, et ceci sans aucun signe de vie du ballon. Après avoir scruté les alentours, il fallait se rendre à l’évidence. C’est alors que Steffen me dit vouloir encore regarder plus loin sur la route des Monts et s’il y a rien on abandonne. Finalement à deux doigts d’abandonner, bien loin de l’impact estimé qu’il voit le parachute rouge joncher le sol, mais la nacelle elle reste introuvable. Alors je cherche quelqu’un autour des villas, mais il y a personne. Je remarque alors que la ficelle qui tenait la nacelle avait cassé et je me suis dit que la nacelle ne pouvait pas être bien loin. Finalement c’est Steffen qui l’a appeçu le premier, elle était à moins de 20m de là, pendue dans un sapin à 4 mètres de haut. C’est avec une planche que l’on trouve proche d’une maison que nous avons pu la déloger.

Steffen était comme fou de la retrouver et exprime sa réelle satisfaction de pouvoir rapporter le ballon et la nacelle intacte à ses étudiants en Allemagne. Un bref passage chez moi pour se réchauffer, il ouvre la nacelle et constate que tout était encore fonctionnel, par contre l’antenne a cassé à sa base, c’est ainsi la raison pour laquelle elle est restée muette.

Alors que la météo nous a annoncé une vaque de froid en provenance de Russie, la nuit passée ce fut le vent de Heilbronn…

Dans le cadre de la formation des étudiants, il y a une étroite collaboration en Allemagne entre les écoles et les radioamateurs avec le DARC me dit Steffen. Le radioamateurisme est une excellente plateforme pour faire de la formation aux étudiants, notamment dans le domaine spatial. Ce projet de ballon en est au tout début m’a-t-il dit et cela va continuer avec un projet ARISS qui permettra d’établir une liaison avec ISS le 24 octobre de cette année. L’école veut aussi créer un radio-club dans ses murs.

Liens:
Robert-Mayer-Gymnasium Heilbronn
Page des projets radioamateurs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*