Amsat AO92

Avec la baisse de l’activité solaire, mes envies d’exploration des possibilités qu’offrent le radioamateurisme reprennent le dessus. Depuis quelques temps j’avais envie de refaire un peu de trafic satellite. N’ayant de loin pas un équipement adapté à cette activité, je rejoins une solution relativement facile qui consiste à utiliser les de plus en plus nombreux satellites avec transpondeurs FM (relais cross-bande). Sur certains satellites, cette opération demande malgré tout une bonne antenne directive avec du gain, ce qui n’est pas mon cas. Hors depuis peu, le satellite AO92 (Fox-1D) dispose d’une excellente réception qui permet déjà d’utiliser mon installation destinée aux QSO locaux, à savoir un TRX bi-bande et une antenne omnidirectionnelle. Le mode FM simplifie aussi grandement les effets doppler bien connu par tout ceux qui pratiquent la même chose en SSB ou CW.

Le satellite transite du nord au sud et quand il passe à l’ouest, c’est le plus favorable pour moi, c’est là que j’ai le moins de relief et donc les meilleures chance de faire des QSO avec une antenne omnidirectionnelle.

On apprécie quand les utilisateurs pratiquent le trafic avec discipline et un esprit de partage du « payload », ayant un temps de quelques minutes d’utilisation par passage sur une seule et unique voie de communication. Ceci est particulièrement convivial et jusqu’à maintenant je n’ai pas à me peindre sur ce plan-la. Il faut dire que les passages à l’ouest permettent de communiquer uniquement avec l’Europe de l’ouest, on élimine ainsi le « bordel » des passages plus à l’est où il y a beaucoup plus de participants et bien moins de discipline, notamment quand on se rapproche de la Russie. Ainsi il est très facile de faire de bons QSO sympa. Pour que cela se passe bien, il faut juste respecter quelques règles simples: Faire des messages très courts et laisser une chance aux autres par exemple appeler ou répondre qu’une fois sur deux ou se limiter à deux ou trois QSO par passages. Cette discipline permet  à un maximum de station de faire au moins un QSO et cela évite les frustrations qui vont inéluctablement se traduire en QRM. Un QSO se fait en 2 ou 3 échanges avec les indicatifs, le rapport d’écoute et le locator.

Voici un exemple du QSO de ce matin à 10h41 UTC avec M0NPT:

Si l’on souhaite améliorer les performances, notamment essayer de contacter les stations les plus lointaines, l’utilisation d’antennes directives motorisées sont indispensables. Ainsi cela permet aussi alors d’utiliser les satellites avec transpondeurs en SSB à condition d’avoir la possibilité d’émettre en duplex entre les 2 bandes.

Liens:
Caractéristiques de Fox 1D (AO92) (En anglais).
Logiciels de prédictions: G-Predict, Amsat Droid.

Dom HB9HLI.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*