Assemblée générale de l’IAPC

L‘IAPC a tenu son assemblée générale samedi 19 mars au Petit Lancy près de Genève. Pas de changement dans le comité. En ce qui concerne les projets techniques on notera pas mal de modifications prévues du réseau packet-radio qui subira une cure d’amaigrissement. Les 2 BBS n’étant plus du tout utilisées seront arrêtées prochainement et tout les accès locaux à Genève seront déplacés à la Barillette. Il est aussi prévu de déplacer le digi de Tête-de-Ran car celui-ci devient de plus en plus difficile à exploiter à son emplacement t actuel et un nouvel emplacement est à l’étude. Ça bouge aussi du côté de DSTAR où de nouvelles perspectives s’ouvrent avec l’interconnexion avec le réseau IRCDDB. J’ai fait à cette occasion une présentation de ce réseau qui se greffe à l’existant sans changer son fonctionnement actuel, IRCDDB apporte la possibilité de pouvoir utiliser le routage par indicatif ou par passerelles aussi avec des relais de construction OM. Ainsi il est possible avec des petits moyens d’interconnecter ces petits relais OM vers les relais Icom existants et ainsi désenclaver certaines régions de Suisse Romande.

La démo était composée d’un PC embarqué (Alix de PCengines), un émetteur-récepteur UHF recyclé du packet-radio à 9600 bauds et un modem GMSK. L’émission se faisait en simplex, mais il est tout à fait possible de faire fonctionner comme un vrais relais, ceci avec du matériel adéquat.

L’avantage aussi de cette structure est qu’au niveau informatique, le PC Alix offre une fiabilité redoutable avec un Linux sur compact flash en n’effectuant aucune écriture sur la mémoire flash. D’autre part, la consommation électrique est de seulement 5 Watts, des caractéristiques très appréciées pour le fonctionnement en milieu hostile tel que nos montagnes suisses ou en utilisant une alimentation avec de l’énergie renouvelable.

Ainsi il  a été démontré les possibilités de connexion avec nos relais Icom en utilisant le routage par indicatif ou en se connectant sur un réflecteur.

Yves, HB9DTX a aussi fait une présentation très intéressante sur un petit programme (TAHO.EXE) qui permet de générer facilement des cartes de haute qualité pour l’APRS dans UI-VIEW. Pour ceux qui ont raté cette présentation, Yves a documenté ce petit logiciel sur son site.

Comme de coutume, le comité et quelques membres ont poursuivi la soirée autour d’une succulente charbonnade dans la campagne Genevoise.

L’IAPC qui était à l’origine d’une partie du réseau packet-radio en Suisse romande c’est ainsi métamorphosée, offrant des services à toute la communauté radioamateur dans les communications numériques. Après le packet-radio est venu l’interconnexion de services radioamateurs via internet, station IRB et maintenant l’installation de relais numériques DSTAR. L’ensemble de ses recettes sont utilisées pour des réalisations pour la communauté radioamateur. Toute personne motivée est aussi la bienvenue dans l’équipe technique. Plus de détails sur le site de l’IAPC.

Photos: F5DN

Dom HB9HLI