2006, rebelotte…

C’est fait. Les géraniums sont rentrés, la table et les chaises de jardin sont rangés, j’ai mis mes pneus neige et j’ai acheté une fraiseuse. Je suis donc prêt pour affronter l’hiver….

Mais voilà, je n’aime pas l’hiver. Surtout cette année qui s’annonse identique à l’année passée où l’Etat de Neuchâtel reconduit l’écolomie de 800’000 francs sur l’entretient des routes. Je ne comprend toujours pas pourquoi on veut économiser cette si petite partie du budjet de l’Etat au détriment de notre sécurité. Et quand on dit qu’il y a pas eu, l’année passée, plus d’accidents selon la police, combiens ont échapé aux statistiques, ceux qui n’ont pas demandé les services de la police ? Quand je pense que tant d’argent est gaspillé à l’Etat encore aujourd’hui, cet hiver va encore me laisser un goût amer.